Appels d’offres batiment

      Aucun commentaire sur Appels d’offres batiment

appels d'offres batiment

Un appel d’offres de bâtiment est une procédure qui permet à un commanditaire (le maître d’ouvrage), de faire le choix de l’entreprise du bâtiment ou artisan btp (le soumissionnaire qui sera le fournisseur) la plus à même de réaliser une prestation de travaux, fournitures ou services.


Le but est de mettre plusieurs entreprises en concurrence pour fournir un produit ou un service.

Pour les marchés publics, les règles de mise en concurrence sont très variables entre l’Union européenne, en particulier la France, et les États-Unis. En France, les sources de diffusion officielles sont le BOAMP et le JOUE, mais de nombreux marchés sont diffusés uniquement sur les sites web de certaines collectivités. Le ministère de l’Économie et des Finances français n’ayant pas encore trouvé de solution unique pour diffuser les appels d’offres, il encourage les entreprises soumissionnaires à utiliser des solutions de veille sur les marchés publics.

Pour optimiser le processus de détection des opportunités commerciales, il est souvent nécessaire de faire appel à des sociétés intermédiaires chargées de réaliser de la veille sur les multiples sources (presse, MPPA, sites web, délibérations, etc.) diffusant les appels d’offres.

Toute entreprise souhaitant répondre aux marchés publics doit d’abord passer par une phase de recherche des annonces travaux et publicités. Lecture du BOAMP, du JOUE, de la presse spécialisée, sites Internet, … ainsi que la mise en place d’une veille sont autant de méthodes pour trouver des annonces de marchés. La connaissance des codes CPV de votre activité est fondamentale.

Le BOAMP vous offre la possibilité de recevoir gratuitement des alertes via votre messagerie électronique.

Certains supports (gratuits également) vous permettent d’assurer une veille).

Il vaut donc mieux tester des formules gratuites qui dans la majorité des situations suffisent amplement.

La programmation de ces alertes est traitée également via la formation pour répondre aux marchés publics.

Il s’agit de trouver des appels d’offres publics et privés dans des domaines comme ceux du bâtiment et des travaux publics BTP (VRD, gros oeuvre, maçonnerie, peinture et revêtements de sols, électricité, isolation, couverture, …) – Gardiennage et sécurité – Formation professionnelle continue et services d’enseignement – Informatique (matériels, logiciels, services) – Evènementiel – Conception graphique – Juridique – …

Rappelons d’abord que l’appel d’offres (qui peut être ouvert ou restreint) n’est qu’une des procédures de marchés publics utilisables pour la passation d’un marché public. Dans la pratique les deux procédures les plus utilisées sont : l’appel d’offres précité et la procédure adaptée.

Une entreprise qui souhaite effectuer une réponse à un marché public doit d’abord s’informer sur l’existence des marchés en cours en recherchant les annonces d’appels d’offres publics ou privés le cas échéant. Elle peut s’informer directement et périodiquement auprès des services acheteurs mais cette procédure est fastidieuse. Il est préférable qu’elle instaure une veille sur les marchés publics dont les appels d’offres et les procédures adaptées ainsi que sur les alertes du BOAMP, JOUE, … sur les annonces passées par les acheteurs.

La démarche va donc consister à s’informer pour détecter les consultations en cours.

Les plateformes de dématérialisation permettent de ;

– Rechercher et consulter les annonces d’avis de marchés, d’avis d’attribution, et donc de trouver des publicités de marchés ;
– Télécharger les Dossiers de Consultation des Entreprises (DCE) pour obtenir les principales informations ;
– Transmettre sous forme électronique les réponses aux appels d’offres (réponse électronique aux marchés publics qui peut être rendue obligatoire);
– Et, pour certaines, de disposer d’un service d’alerte gratuit, qui peut être quotidien ou hebdomadaire, selon des critères définis par les entreprises.